Ils laissent un enfant seul pour aller au casino

Alors que de nombreux parents passent les derniers jours de l’année 2010 à s’occuper de leurs enfants et à trouver le cadeau idéal pour noël, d’autres parents n’arrivent pas à déconnecter des jeux de casino. On a même appris une histoire de défaut de soin à un enfant dans le sud de la France.

Deux parents ont abandonné une petite fille de deux ans dans leur véhicule pour aller jouer au casino d’Hyères (dans le Var, sud de la France). Le gardien du parking qui passait près de la voiture a entendu la petite fille pleurer et, avec l’aide de la police locale, il l’a aidé à sortir de la voiture. Sans son intervention, elle serait restée toute seule dans  le parking souterrain du casino d’Hyères à pleurer pendant que les personnes sensées s’en occuper passent un bon moment autour des machines à sous et des tables de casino.

Un peu après l’intervention du gardien du parking du casino d’Hyères, une femme d’une quarantaine d’années est arrivée à la voiture et elle a déclaré être la grand-mère de la petite fille. La femme a alors expliqué qu’elle avait laissé l’enfant dans la voiture pour aller jouer au casino avec son mari. Cette histoire, qui n’est malheureusement pas un cas unique, nous rappelle une histoire similaire ou un couple avait laissé un bébé seul pour aller danser en boite de nuit. Ces histoires semblent être de plus en plus fréquentes.

Dans le cas du casino d’Hyères, on estime que la petite fille serait restée seule dans la voiture pendant environ trois heures. Grace aux nombreuses cameras de surveillance présentes dans les casinos, il est assez facile de suivre les mouvements du couple dans le casino entre les machines à sous et les tables de roulettes. Chaque mètre carré du casino est sous surveillance d’une ou plusieurs cameras. A part les toilettes, on peut suivre tous les mouvements de ce couple dans le casino. Ils ont cependant admis tout de suite avoir passé 3 heures dans le casino à jouer aux jeux de machines à sous.

Le couple a donc été interpellé par la police et ils devront répondre de leurs actes devant la justice. Dans ce cas, il semble que le manque de soin apporté à l’enfant soit lié à un problème d’addiction aux jeux de casino. L’envie et le besoin de jouer aux jeux d’argent a pris le dessus sur la raison et la responsabilité de soin à l’enfant. L’enfant a été confiée à un tiers en attendant les résultats de l’enquête en cours. Elle est en bonne santé mais on lui souhaite de ne pas retourner au casino avant d’avoir 18 ans et d’y aller pour s’amuser et pas pour pleurer.

Jouer aux jeux de casino sur les casinos francais en ligne